Les start-up de l'éducation. Les Ed-tech

Nos start-up de l'éducation, nous pouvons en être fiers !


En guise d'introduction, je vous invite à découvrir cet article sur les Ed Tech : La France peut-elle rattraper son retard ?  . Je vous invite également à découvrir une  transition digitale puissante mais lente et à plonger dans la France des Ed Tech.


Un jeune entrepreneur a lancé en juin 2015, l'initiative  la French Touch de l'éducation.


Parmi les start-ups déjà solides, on aime :


On aime évidemment Openclassroom. Loÿs suit leurs cours de C++.



Je suis moi même très impressionnée par le travail réalisé par Digischool , qui se dit être le leader français de l'e-education, l'école après l'école.

Cette entreprise a bouclé début février 2016 une levée de fonds de 14 millions d'euros. 300000 contenus éducatifs, 6,5 millions d'utilisateurs par mois.



Une jolie start-up qui travaille des contenus vidéo hyper utiles : Les bons profs.


J'aime aussi suivre de nouveaux "pure players" comme la box éducative, que j'ai découvert grâce à un podcast de Radio Village Innovation. " Pour 30 euros, trois étudiants d'HEC proposent 15 séances de cours à distance pendant l'été sous la forme d'un cahier de vacances numérique, accompagnées de 30 heures de coaching. Chaque élève inscrit dispose d'un référent personnel, auquel il peut poser ses questions par mail."  Interview à découvrir ici.

24 vues