Poèmes à la manière de « Cortège » de Jacques Prévert

Jacques Prévert a inventé une forme poétique appelée "cortège" qui consiste à prendre deux expressions avec des compléments et à inverser ces compléments pour créer un effet poétique, voire humoristique: par exemple "un vieillard en deuil" et "une montre en or" donne "un vieillard en or et une montre en deuil".

Nos élèves ont parfaitement compris le principe et ont trouvé des formules très poétiques et parfois très drôles !


Louise :

Une télévision en bois et une hache en plastique

Un bébé en pierre et une statue toute rose

Un muet bruyant et un bavard silencieux


Une bouteille de peinture et un pot d’eau

Un biberon liquide et du lait dur

Chaussures en faux gazon et un terrain en cuir

Une poupée de chair et un enfant de porcelaine








Merlin :

Un bonhomme de sable avec un château de neige